• Textes des participants

    Vous retrouverez ci-dessous tous les textes des participants.

    GR12

    Une nuit je m'endormit et fit un rêve d'un monde calme et serein,un monde sans guerre et paisible le monde de mes rêves quoi et le voici:
    Les sols en pizzas la tour Eiffel en chocolat et chez moi en Haribo géant.Il neige des pains au chocolat et il pleut du coca.Chez moi j'ai une belle fontaine qui envoie de l'orangina. Unjardin en pâte à sucre et des légumes qui ont le goût d'un hamburger.Le soleil est une Pastèque géante et la lune une framboise.

    La nuit est rose et le jour est vert,ça parait bizarre mais c'est vrai.Les armes font des gullis et les gullis font....... des guillis.Les soldat sont des bisounours(et oui chez moi la seule guerre qui existe c'est celle entre frère et sœur pour avoir la télécommande).Les monument sont en chocolat et les plages en chocolat en poudre,la mer est du jus d'orange et les voitures marches au bonbon(chez moi la seule pollution qui existe c'est celle des paroles) Les téléphones sont comestible et sont fabriquer en brownie.

     

    Tsuun 

    Je m'allonge sur le lit et ferme les yeux.

    Flou et vague. Blanc, grisâtre. Je plonge lentement dans un paysage enneigé. Les montagnes se dessinent au loin, alors que les nuages les frôlent. J'y vois la roche et quelques conifères éparses, qui se dissimulent telles des ombres. Les routes ondulent sur les flancs, et disparaissent derrière les sapins. Dans la vallée, de petites maisons font acte de présence, et j'aperçois les terrasses givrées où quelques jeux ne sont que glaçon.

    A mes pieds, un lac. J'y vois mon reflet brouillé et constate que la vie continue de grouiller. Quelques poissons nagent dans l'eau froide. La glace rend une image fragmentée et magique de ces petits animaux aquatiques. En levant les yeux, en admirant la neige, des pas d'un animal, un loup, un renard, qui a dû traverser furtivement ce tapis de blanc immaculé.

    La végétation ajoute une note colorée, quelques viornes et iris nains s'adonnent à peindre le paysage de teintes roses et bleutés.J'ouvre les yeux, fixe le plafond puis repars.

    La tempête, les éclairs. Le soleil filtre ses adversaires brumeux. Ses rayons heurtent la glace et se décuplent en une myriade d'arc-en-ciel. Le ciel s'est assombrit mais, à l'horizon, l'azur est encore présent. Puis la brume est poussée par le vent. Elle s'approche, lentement, à tel point que discerner son mouvement en devient difficile. Toutefois, elle atteint mes pieds, remonte doucement. Mes mollets, mes cuisses, mes mains, mon buste et mon menton. Je ne vois presque plus rien.

    Le paysage enneigé plonge lentement dans l'oubli. Ma vue est grisâtre, blanche.Vague et floue.

     

     

    Pokemon.streaming

    J'aimerais tant être Dresseur Pokémon avec mes Pokémon, comme Pokémon je voudrai avoir un Dracaufeu Et sa MegaEvolution, un Pokémon légendaire et un amis Pikachu et d'autre Pokemon, j'aimerais etre champion d'arène d'Illumis (ville dans la region de Kalos). J'aimerais avoir 3 amis avec qui je pourrais m'entrainé et jouer nous dormirons dans un endrois merveilleux avec tous mes Pokémon et J'aimerais Tellement réaliser se rêve. (...)

     

    Lone Cloud

     

    La perfection, ça n'existe pas.

    C'est une vérité, mais nous ne pouvons pas vraiment la démontrer. Pourtant, un monde idéal n'est pas forcément parfait. Car ce sont nos petits ou gros défauts qui nous rendent uniques, comme nos qualités. Si tout le monde était parfait, tout le monde serait pareil. Un monde idéal devrait être un lieu où tout le monde se sent libre, à l'aise et heureux. On voudra bâtir un lieu où tout le monde a les meilleures conditions de vie.

    Mais comment être sûr que tout le monde soit heureux ?

    Je ne trouve pas qu'il soit possible que tout le monde soit heureux. Tout a des limites. Mais on dit que la liberté est la clé à la joie. Donc tout le monde sera libre d'esprit. Libre de l'influence négative d'un certain gouvernement, libre de tout sauf ses propres limites. Pourtant, il faut quand même maintenir un certain ordre. Sans lois, la criminalité prendrait le dessus. Et cette liberté, si rêvée, ne sera plus là.

    Tout sera en paix. Toutefois, les conflits ne peuvent disparaître, sauf si l'on est seul au monde. Résoudre un conflit est plutôt simple quand on est que deux, mais quand un conflit se transforme en guerre... C'est pour ça que la population sera basse. Il y aura une centaine de personnes aux maximum, qui s'entendent assez bien entre elles. On veut de la solidarité dans le monde, et non de la rivalité. Et si tout le monde était solidaire, peut-être y aurait il moins de haine et de criminalité.

    Quand le ciel est bleu, tout le monde est heureux. Et on peut parfaitement réduire la pollution. Il y aura des arbres partout et zéro pollution. Il aura aussi de beaux paysages, comme de hautes montagnes, de collines verdoyantes et des plages dorées scintillantes. Pour faire comprendre à tout le monde la beauté de la nature et à la respecter. La technologie sera aussi très avancée, sans détruire la nature, par contre. Beaucoup d'objets de tous les jours sera IA.

    Les gens n'auront pas vraiment de salaire ou de monnaie. Tout le monde contribuera à tout le monde, à des être humains et non à la société. Tout le monde sera égal. Personne n'aura plus de droits que d'autres, tout le monde aura les mêmes conditions de vie. Personne ne vaudra plus que personne.

    Mais là, on part un peu trop vers l'utopie...

    Mais un monde idéal peut bien être utopique, non ? L'utopie, c'est bien un monde parfait.

    Et un monde idéal, ce n'est pas un monde magique, mais une utopie.

     

     

     

    Merci à tous !

    Ella


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :